Nanaïmo

©nicolasmateos.fr
Pour

8 personnes

Prép

2 minutes

Repos

5 h

Cuisson

Il vous faut

Croustillant chocolat
  • 130 g de beurre
  • 115 g de chocolat noir
  • 65 g de miel
  • 300 g de chapelure
  • 50 g d’amande concassée torréfiée
  • 90 g de noix de coco rapé
  • 1 c. à c. de cannelle
Crémeux vanille
  • 350 g de sucre glace
  • 125 g de beurre
  • 100 ml de crème liquide entiére
  • 30 g de poudre à crème
  • 1/2 gousse de vanille
Glaçage Chocolat
  • 130 g de chocolat noir
  • 70 g de beurre

La réalisation

Commencer par réaliser le croustillant, faire fondre au bain-marie le chocolat avec le beurre et le miel, une fois que le mélange est bien homogène, hors du feu incorporer la chapelure, les amandes, la noix de coco râpé ainsi que la cannelle, bien mélanger le tout et chemiser le fond d’un moule carré de 24 cm sur 24 cm avec du papier sulfurisé puis tapisser la préparation au fond du moule, bien tasser et égaliser à l’aide d’une petite spatule pour avoir une surface uniforme. Réserver au réfrigérateur 30 minutes.

Pendant que le croustillant durci réaliser le crémeux vanille, dans une casserole faire fondre le beurre avec la crème liquide ajouter une demi-gousse de vanille fendue en deux et grattée, en parallèle mélanger le sucre glace, et la poudre à crème. Retirer la gousse de vanille puis verser le mélange crème/beurre sur les poudres, fouetter le tout jusqu’à obtenir une préparation bien homogène.

Sortir le croustillant et verser le crémeux vanille au-dessus, égaliser la préparation de façons uniformes puis remettre au réfrigérateur pendant 30 minutes.

Finir avec le glaçage, faire fondre le chocolat au bain-marie, une fois le chocolat fondu, hors du feu ajouter le beurre en petits morceaux. Dès que le glaçage est bien homogène, le verser au-dessus du crémeux vanille et clôturer le tout par finir la prise de l’ensemble pendant un minimum de 4 h au réfrigérateur.

Au bout de 4 h sortir le Nanaïmo du réfrigérateur, démouler puis portionner en part plus ou moins grosses.

Avant de déguster, laisser tempérer légèrement.

By Nicolas

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s