Mille-feuille

© Nicolas Mateos

Il vous faut pour la/le..

pâte feuilleté 
  • pâton de 500 g

(Par faute de temps je me suis rendu chez mon boulangé acheter ma pâte)

crème pâtissière
  • 50 cl de lait
  • 85 g de sucre en poudre
  • 4 jaunes d’oeufs
  • 35 g de fécule de maïs
  • 1 gousse de vanille
glaçage
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • sucre glace
  • 50 g de chocolat noir

La réalisation..

Du croustillant ! Étaler votre pâton de pâte feuilletée en essayant d’obtenir un rectangle avec une épaisseur de 0,5 millimétre, poursuivre par piquer la pâte pour éviter qu’elle ne gonfle pendant la cuisson, sur la grille de votre four y déposer votre silpat puis votre pâte (le petit plus parsemer du sucre en poudre sur votre pâte afin de donner une légère caramélisation sur le dessus), ensuite recouvrir la pâte d’une feuille de papier sulfurisé, puis terminer avec une plaque à pâtisserie sur le dessus afin d’avoir une pâte feuilletée qui soit bien homogène après cuisson.

Cuire votre pâte feuilletée à 180° pendants 20 à 30 minutes selon les fours, votre pâte doit être dorée. Après cuisson laisser refroidir puis détailler 3 bandes dans votre pâte de taille égale.

Pendant la cuisson de votre pâte préparons la crème pâtissière, dans une casserole faire bouillir le lait avec que la gousse de vanille grattée et fendue en deux. En parallèle blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre en poudre puis ajouter la maïzena, bien mélanger.

Ce n’est pas fini ! Pour finir verser le lait sur vos oeufs blanchis, ne pas oublier d’enlever la gousse de vanille, bien fouetter puis remettre votre préparation dans la casserole à feu doux puis faire épaissir en veillant à ce que votre futur crème pâtissière ne colle pas.

Débarrasser votre crème dans un récipient puis filmer au contact de votre crème pour éviter qu’une peau se forme, réserver et laisser refroidir.

Un glaçage brillant avec un beau décor simple et rapide ? Dans un bol mettre l’eau puis ajouter le sucre glace au fur et à mesure jusqu’à obtenir une texture épaisse qu’on pourra travailler facilement , dans la foulée poursuivre par glacer une bande de pâte feuilletée, à l’aide d’une spatule étaler le glaçage de façon uniforme, en parallèle faire fondre le chocolat, une fois le chocolat fondu, mettre celui-ci dans un cornet en papier afin de réaliser le décor sur le glaçage, rien de plus simple !

Réaliser des traits réguliers avec le cornet dans le sens de la longueur du millefeuille en les espaçant de quelques millimètres, poursuivre par marbrer le glaçage du sens vertical à l’aide d’une pointe de couteau, en partant du bas vers le haut et ensuite du haut vers le bas ainsi de suite.

À table ! Mais il faut peut-être faire le montage du mille-feuille ! Sur votre plat de présentation, disposer une bande de pâte feuilletée, poursuivre par remplir une poche à pâtisserie munie d’une douille ronde avec la crème pâtissière pour garnir le millefeuille de façon uniforme. Mettre une couche de crème pâtissière sur votre première bande de pâte, puis reproduire la même action en disposant la deuxième bande de pâte sur le dessus puis remettre une couche de crème, et finir votre mille-feuille par ajouter votre bande de pâte glacée juste avant !

Bonne dégustation !

4 commentaires sur “Mille-feuille

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s